Plus que jamais en ces temps de confinement, il est important de préserver un intérieur dénué de composés organiques volatiles. Outre l’aération quotidienne, des produits d’agencement existent qui peuvent aider à améliorer notablement la qualité de l’air intérieur. Dont la dernière peinture Elyopur de Seigneurie.

Lorsque Seigneurie a lancé sa nouvelle gamme de peintures et laques dépolluantes fin janvier 2019, on était loin de se douter qu’un mois et demi plus tard, presque l’ensemble de l’Europe allait se trouver en confinement sanitaire pour une période indéterminée. Le but : préserver la santé des uns et des autres. En temps normal, nous passons déjà environ 80% de notre temps en intérieur, désormais, et à l’exception des professionnels des secteurs clés dans cette guerre sanitaire, c’est environ 99% de notre temps que nous allons passer chez nous. Aérer quotidiennement au moins pendant une dizaine de minutes est un geste conseillé en temps normal, mais ce geste est d’autant plus conseillé désormais pour lutter contre le Covid-19. En ouvrant notre fenêtre, les composés organiques volatiles se réduisent considérablement. Et, bien que les experts ne sachent pas encore comment se comporte exactement ce nouveau virus, il semblerait qu’il puisse se propager plus facilement dans un air confiné.

Des produits d’agencement purifiants

Les fournisseurs de produits d’agencement ont compris depuis maintenant deux-trois ans l’importance de cet air sain. Certains d’entre eux proposent ainsi par exemple des surfaces antibactériennes : elles peuvent empêcher la prolifération des bactéries et certaines d’entre elles peuvent même les détruire. Utilisées dans le domaine médical, elles prennent de plus en plus de parts de marché dans l’agencement résidentiel. L’utilisation de ces matériaux en plan de travail, par exemple, est une façon de joindre le très utile à l’agréable. Attention, qui dit détruire les bactéries, ne dit pas détruire les virus, mais désinfecter le plus possible est assurément la bonne attitude à adopter.

Et des peintures qui captent le formaldéhyde

Désormais, il existe aussi des peintures qui ont la même fonction, et qui présentent l’avantage de pouvoir être appliquées à tout moment. Le fabricant de peintures pour les professionnels Seigneurie, du groupe américain PPG, a ainsi lancé fin janvier dernier la gamme de laques et peintures Elyopur, formulée à partir d’un principe actif permettant de neutraliser les formaldéhyde, un composé organique volatil, cancérigène à fortes doses, qui se retrouve dans le mobilier, et notamment les panneaux de particules, les colles et les textiles d’ameublement. « Appliquée sur l’ensemble des murs d’une pièce, Elyopur peut détruire jusqu’à 80% du formaldéhyde. La gamme contient des capteurs qui neutralisent les molécules de formaldéhyde, et ce pour une durée de 5 à 7 ans », explique Laura Alvarez, directrice marketing Europe du Sud de PPG. Lavable à l’eau, applicable sur n’importe quel support (bien que pour un rendu parfait, il soit toujours conseillé de lisser les murs au préalable avec un enduit conçu à cet effet), la gamme Elyopur est déclinée en peinture murale mate dans les teintes pastel du nuancier Chromatic, en peinture velours dans l’ensemble des 1170 teintes et en laque mate et satinée, également dans toutes les teintes du nuancier Chromatic. Elle bénéficie de l’Ecolabel Européen et convient à tous les chantiers HQE, Leed et Breeam. A découvrir, lorsque notre confinement aura pris fin, dans les points de distribution spécialisés.

Disponible dans les points de vente spécialisés, la gamme Elyopur se décline dans les teintes Chromatic