La troisième édition du concours photo MSA/ Trophées de la créativité, vient de nommer ses six lauréats, parmi plus d’une cinquantaine de candidats. Retour sur ces récompenses dont l’objectif est de promouvoir le savoir-faire et la créativité des professionnels de la cuisine dans l’utilisation des produits MSA.

MSA, le fabricant de solutions d’aménagements pour les cuisines a lancé il y a trois ans déjà sa première édition de son concours photo MSA. « Réservé aux clients MSA et ouvert aux photographes de tous niveaux, ce concours a pour but de mieux connaître et de valoriser le travail de nos clients. Nous leur apportons des solutions, ils apportent des idées, de l’originalité et de la créativité », explique Joel Goyer, designer chez MSA depuis 20 ans.

Un concours différent

Grande nouveauté pour cette troisième édition lancée en décembre dernier, l’inclusion d’une catégorie conception. « Nous primions jusqu’ici la réalisation des cuisines, qu’il s’agisse de vraies cuisines installées chez les clients ou de showrooms des cuisinistes. Désormais nous valorisons également le travail de conception et le rendu 3D préalable, puisqu’il s’agit d’un outil incontournable. Cela explique probablement pourquoi nous avons reçu beaucoup plus de dossiers de candidature que les années précédentes », poursuit Joel Goyer. Après une présélection au mois de janvier d’une dizaine de dossiers, le jury (voir encadré) a choisi par visioconférence, confinement oblige, les six lauréats de cette année, qui viennent de recevoir leurs trophées.

Des réalisations haut de gamme

Trois prix donc ont été octroyés dans la catégorie « réalisation ».

« Nous avons été récompensés pour une cuisine que nous avons conçue et installée l’année dernière à Piriac-sur-Mer (44). Il s’agit d’une cuisine de 20 m2, entièrement sur mesure, avec un plan de travail en granit Antic Rome, des finitions et poignées laquées gris beige, des spots intégrés MSA, du mobilier de Créaligne. Le jury a particulièrement apprécié notre utilisation du pied noir mat Nevada pour le mobilier», explique Fabrice Caharel, gérant de la société Intramuros, qui a reçu le premier prix. « Cela fait 15 ans que je suis cuisiniste, et j’ai toujours travaillé avec les produits MSA. Ils sont solides et modernes », conclut-il.

Le deuxième prix est revenu aux Atelier Bourgne (63), pour leur nouveau showroom et l’utilisation d’un piètement en croix pour leur table sur-mesure. « Il s’agit d’un nouveau showroom de 160 m2, installé dans une zone passante qui attire l’attention. Nous en sommes très fiers », souligne Cindy Thibaud des Atelier Bourgne.

Enfin, le troisième prix a été octroyé à Abbes Ferredab, responsable de Cuisinapart, pour l’utilisation judicieuse des accessoires de mobilier dans son showroom.

Et des conceptions modernes et judicieuses

Les trois prix de la catégorie « conception » ont récompensé des projets qui n’avaient pas encore vu le jour mais dont le rendu 3D mettait en exergue leur originalité.

C’est l’entreprise Venidom qui a reçu le premier prix pour son projet de cuisine dans une ferme avec 5 mètres de hauteur sous plafond (photo en ouverture d’article). « Nous allons installer les éléments en janvier 2021 dans cette ferme de Périgueux. Le client voulait du « all black » pour le mobilier et l’électroménager. J’ai en particulier utilisé les pieds de table de MSA à cause de leur forme moderne et de leur style industriel », explique Gérard Gérard, responsable de cette entreprise déjà primée 4 fois auparavant. « J’ai lancé un concept de camion showroom, le nom de de l’entreprise Venidom, signifie « venir à domicile ». Le concept se développe actuellement avec des franchises notamment dans le Sud-Ouest de la France. »

C’est David Blais Conception qui a reçu le deuxième prix dans cette catégorie. « Il s’agit d’une cuisine Morel qui va être installée dans une maison actuellement en construction. J’ai utilisé des blocs-prises et des pieds pour le mobilier de MSA. La cuisine est entièrement grise, avec une verrière accordée qui parfait son style industriel », note David Blais.

Enfin, le troisième prix a été octroyé à Nathalie Touret, de De la cuisine au salon, pour l’utilisation de pieds noirs autour d’un « îlot table » dans une cuisine conçue avec beaucoup d’esprit pratique et de simplicité.

Des récompenses méritées

Chaque premier prix a reçu comme récompense un publi-reportage dans un magazine. Les deuxièmes prix, eux, auront le plaisir, de séjourner à deux au cours d’un week-end bienêtre et gastronomique. Enfin les troisièmes prix pourront déguster une sélection de grands crus. Une façon pour MSA de reconnaître que l’innovation se fait à deux : fabricants de solutions et cuisinistes qui imaginent des utilisations parfois inattendues. Les Trophées de la créativité seront reconduits l’année prochaine, Le dépôt de candidatures s’ouvrant à la fin de l’année.

Un jury impartial d’experts

C’est un jury d’experts qui a nommé les lauréats parmi les finalistes. Ils ont été jugés sur la mise en scène, la créativité et l’originalité de leurs projets. Le jury était composé cette année de :

  • Arnaud Bernollin, cuisiniste indépendant (Lyon)
  • Christophe Chenu, gérant Blum France
  • Jean-Marie Croue, délégué général du syndicat du luminaire
  • Pauline Daniel, photographe professionnelle
  • Jean-François Huitric, directeur artistique, graphiste, Etincel
  • Sandra Jourdain, directrice réseau Delpha/Groupe Fournier
  • Jean-Claude Mournard, cuisiniste indépendant (Saint-Raphaël)
  • Christian Sarrot, attaché de presse
  • Valérie Souvervie, animatrice cuisine- salle de bains d’Ameublement Français
  • France Véron, responsable des achats MSA France/Crealigne
  • Julien Sol, rédacteur en chef, l’Officiel des cuisinistes