L’entreprise familiale du Lot et Garonne Righini, à l’origine de la logique tellement française du bloc porte, lance une nouvelle gamme de portes d’intérieur mélaminées pour l’habitat qu’elle a baptisée Kreation.

Le fabricant de portes et de bloc portes Righini est en pleine croissance : 33 millions de chiffre d’affaires en 2015, 48 en 2018. « Nous sommes parmi le top trois des acteurs de la porte en France, avec Malerba et le groupe Deya », explique Frédéric Vigier, le directeur commercial et marketing. Pour garder cette position privilégiée, l’entreprise multiplie les opérations : elle a notamment lancé en 2017, un investissement de 15 millions d’euros pour agrandir son usine de 9000 m2 à Tonneins dans une logique à la fois de grandes séries et de personnalisation. « C’est la tendance du marché : les utilisateurs veulent des portes uniques, originales. Nous pouvons apporter cette touche personnelle grâce à la combinaison de différents éléments de la porte, en proposant un large choix de décors ou même des gravures spécifiques », poursuit Frédéric Vigier.

Kreation, une gamme pour l’habitat neuf

Pour preuve, le lancement en cette fin d’année de Kreation, une gamme de portes mélaminées haute résistance avec système de pose fin de chantier « Clypso ». « Le système permet de couvrir des épaisseurs de cloison de 72 à 360 mm. Il est assorti aux portes et permet un gain de temps de pose considérable », note Frédéric Vigier. La gamme est composée de six décors, dont cinq tons bois et un ton effet béton ciré, « très demandé en ce moment ». Les portes se posent grâce à des charnières invisibles réglables en 3D. En option, des inserts en aluminium, des paumelles inox, hublot vitré… « Nous nous câlons sur les décors lancés par le fabricant de panneaux Egger, un élargissement de la gamme est déjà dans les tuyaux ». Cette gamme vient ainsi compléter l’offre du fabricant qui fait toujours l’essentiel de son chiffre d’affaires avec les portes planes et postformées mais qui propose aussi des portes en verre coulissantes, des portes gravées et des portes avec inserts en aluminium brossé. Sans oublier l’offre technique dédiée aux ERP et IGH (immeubles Grande Hauteur), avec des performances feu et acoustiques.

Righini en quelques chiffres:

760 000 portes par an

185 personnes

Un site de production de 19 hectares

Prix moyen des portes : 90 euros